On caractérise schématiquement les démences neurodégénératives par une succession d’événements impliquant une protéine anormale – la protéine Tau – et aboutissant à la mort des neurones. En réalité, l’enchaînement des événements serait variable selon les démences. De quoi suggérer le développement d’approches thérapeutiques différentes selon la maladie à traiter.

QuiTuSais
mer 16 jan 2019 – 10:54