Chez la souris, des chercheurs de l’université de Bâle ont transformé des cellules cancéreuses du sein en cellules de graisse, par un processus de « transdifférenciation ». Cette méthode expérimentale empêche les métastases et propose une nouvelle stratégie de lutte contre le cancer.