En novembre 2018, un chercheur chinois a prétendu avoir créé les premiers bébés génétiquement modifiés, deux jumelles. Une deuxième femme est enceinte suite à ces expérimentations. Le scientifique devrait faire l’objet d’une enquête policière.