Les nanoparticules sont aujourd’hui présentes dans de nombreux produits. Et même dans des médicaments. Mais une étude nous met en garde contre leurs potentiels effets secondaires indésirables et dangereux pour notre santé.