L’iridium, un métal rare associé à l’astéroïde tueur de dinosaures qui s’est abattu sur notre planète à la fin du Crétacé. Un métal qui pourrait, selon des chercheurs britanniques, constituer un nouvel élément clé de la lutte contre le cancer.