Des chercheurs se sont inspirés des médicaments anti-obésité pour l’humain afin de reproduire la sensation de satiété chez le moustique et lui couper son attirance pour le sang. Et ça marche ! Reste à savoir comment convaincre les femelles de se gaver de cette substance.