De plus en plus relayé par les médias hexagonaux, le cas de Français retenus au Qatar, faute de visa de sortie, ne devrait pas être abordé lors de l’entretien entre l’émir Al-Thani et François Hollande prévu lundi à l’Élysée.