Des millions de personnes atteintes de maladies chroniques devraient pouvoir systématiquement bénéficier de programmes d’activité physique adaptée, prescrite sur ordonnance, selon des experts.