Des chercheurs français ont passé en revue 19 essais cliniques testant ce nouveau traitement anticancer. Leur analyse indique que l’immunothérapie donne des résultats durables chez 25 % des patients en moyenne.