Des chercheurs américains ont créé un système de bio-impression mobile, qui permet d’imprimer de la peau en plusieurs couches, directement sur une blessure, en utilisant les cellules du patient. Des applications seraient possibles dans des cas de brûlures ou de blessures importantes.