Grâce à un faible courant électrique alternatif, des chercheurs californiens ont pu soulager les symptômes de patients souffrant de dépression majeure. C’est un espoir de voir émerger de nouveaux traitements, sans les effets secondaires des antidépresseurs.