De nouvelles recherches internationales ont montré que les personnes qui buvaient en grande quantité des sodas et des boissons contenant des sucres ajoutés enregistraient un risque accru de décès précoce, plus particulièrement les femmes.