Des chercheurs ont réussi à couper toute envie d’alcool chez des rats en désactivant des neurones spécifiques grâce à un laser. Une technique, semble-t-il, terriblement efficace et sans effets secondaires mais loin d’être immédiatement transposable à l’Homme.