En 2020, des tests seront disponibles en pharmacie pour connaître la cause, virale ou bactérienne, d’une angine. Pris en charge par la Sécurité sociale, ils permettront de ne prescrire des antibiotiques qu’en cas d’infection bactérienne.