Des chercheurs américains ont mené un petit essai clinique pour tester une pilule contraceptive destinée aux hommes. Lors d’une présentation à un congrès, ils ont annoncé qu’elle avait été bien tolérée et qu’elle réduisait le taux de deux hormones impliquées dans la production de spermatozoïdes.