A l’heure où la science ouverte est à la Une politique, y compris en France, de plus en plus d’institutions à travers le monde négocient de nouveaux types de contrats avec les éditeurs, pour accélérer la transition vers l’Open Access (OA). Et elles n’hésitent plus à ne pas renouveler les abonnements si ces négociations échouent.

QuiTuSais
ven 29 mar 2019 – 15:14