Le film “Boy Erased”, qui sort le 27 mars, met en lumière les thérapies de conversion à l’hétérosexualité aux États-Unis. Un problème peu connu mais bien présent en France, où un vide juridique empêche de lutter efficacement contre ces pratiques.