Jawad Bendaoud, qui avait hébergé deux jihadistes des attaques du 13 novembre 2015, a été condamné vendredi en appel à Paris à quatre ans de prison pour “recel de malfaiteurs terroristes”.