Le ministère public a requis lundi cinq ans de prison ferme contre Bernard Tapie et trois ans de prison, dont 18 mois avec sursis, contre le PDG d’Orange, Stéphane Richard, dans le procès de l’arbitrage contesté avec le Crédit Lyonnais.