Le ministère de l’Intérieur a comptabilisé 31 000 manifestants dans toute la France pour le 22e samedi de mobilisation des Gilets jaunes. À Toulouse, où les rassemblements avaient été interdits, la police a fait usage de gaz lacrymogènes.