Les cellules souches sont indispensables à la régénération de cellules endommagées, malades ou vieillissantes. Et des chercheurs montrent aujourd’hui l’existence d’une hormone commune au maintien d’un fonctionnement optimal de cellules souches différentes, présentes dans les intestins et le cerveau.