Une enquête pour “destruction involontaire par incendie” a été ouverte par le parquet de Paris, suite au sinistre qui a ravagé Notre-Dame, lundi soir. La piste d’un départ de feu accidentel depuis le chantier en cours sur le toit est privilégiée.