Décryptage de la journée de commémoration de la France du “génocide arménien”.