Le CHU de Lille va tester un dispositif d’hypnose connecté afin de limiter les effets du stress lors d’interventions jugées délicates. Il s’agit de « faire voyager » le patient, masque sur les yeux et casque sur les oreilles, pendant qu’il est examiné.