Au lendemain de la conférence de presse d’Emmanuel Macron, la classe politique et les syndicats déplorent un virage social manqué et une inaction face à l’urgence climatique.