Plusieurs milliers de personnes participaient samedi, en France, aux premières manifestations de “Gilets jaunes” organisées depuis les annonces d’Emmanuel Macron. À 4 jours du 1er mai, la mobilisation a tout de même accusée une baisse.