Des chercheurs viennent de découvrir une nouvelle forme de démence appelée « Late » dont les symptômes sont très proches de ceux de la maladie d’Alzheimer mais impliquant un mécanisme différent. Une possible explication à l’échec de tous les traitements tentés jusqu’ici pour guérir de la maladie.