Selon une étude publiée vendredi, un traitement efficace par antirétroviraux empêche bien la transmission du virus du sida chez les couples d’hommes qui ont des rapports sexuels non protégés et où l’un des partenaires est séropositif.