À l’occasion de la Journée nationale des mémoires de la traite, de l’esclavage et de leurs abolitions, Emmanuel Macron a présidé vendredi 10 mai la cérémonie au jardin du Luxembourg, à Paris, pour la première fois de son mandat.