Les conséquences de l’obésité sur la santé sont nombreuses : hypertension, risque de cancer, etc. Mais aussi tendance à la dépression. Un phénomène surprenant dont les chercheurs pourraient bien enfin avoir compris le mécanisme.