Un hommage national a été rendu, mardi, aux deux commandos marine tués en libérant des otages au Burkina Faso. La cérémonie s’est déroulée dans la cour des Invalides, à Paris, en présence du président de la République.