Emmanuel Macron s’est invité mercredi sur une série de 60 000 affiches de campagne de Nathalie Loiseau (LREM) aux élections européennes, volant au secours d’une candidate à la traîne dans les derniers sondages. Un pari risqué.