Trois journalistes ont été entendus cette semaine en audition libre par la DGSI. En cause, une enquête du média Disclose sur l’usage d’armes françaises au Yémen, basée sur des documents “confidentiel défense”. L’un d’eux témoigne auprès de France 24.