De plus en plus d’études suggèrent un lien entre le microbiote intestinal et l’humeur, d’où l’idée d’utiliser des probiotiques ou un changement alimentaire pour agir sur le cerveau. Une méta-analyse récente suggère qu’une action sur la flore intestinale peut soulager l’anxiété.