La parole de milliers de femmes dénonçant harcèlement ou agressions sexuelles s’est libérée avec #balancetonporc, créé par Sandra Muller fin 2017. Poursuivie par celui qu’elle accuse, la journaliste est jugée mercredi, à Paris, pour diffamation.