Plus d’un quart des hommes adultes présentent une densité osseuse inférieure à la normale. De façon surprenante, ils sont plus nombreux à être concernés que les femmes du même âge, y compris chez ceux pratiquant une activité physique.