Actuellement, beaucoup de consommateurs se détournent de la viande et tendent vers une consommation de protéines végétales qui leur paraissent souvent plus vertueuses au niveau de la planète et de leur propre écosystème.