La France commémore jeudi en Normandie le Débarquement allié du 6 juin 1944, en présence notamment du président américain Donald Trump, d’Emmanuel Macron et surtout de 500 vétérans, souvent centenaires.