L’environnement n’est plus considéré comme un vaste et charmant décor dont l’Homme dispose afin d’assurer son développement. Comme nous le rappelle un rapport de la Plateforme intergouvernementale sur la biodiversité et les services écosystémiques (IPBES), publié en mai dernier, santé humaine, santé animale et santé environnementale ne se conçoivent pas l’une sans les autres. Nous altérons la biodiversité ? Elle nous le fait payer en retour….
QuiTuSais
lun 24 juin 2019 – 13:44