En France, la Cour de cassation a ouvert la voie vendredi à un nouvel arrêt de l’alimentation et de l’hydratation maintenant en vie Vincent Lambert, patient tétraplégique en état végétatif depuis dix ans.