Le nombre de nouveaux cas de maladie de Lyme a augmenté en 2018. D’après le ministère de la Santé, ce serait lié à l’expansion des tiques et à une meilleure sensibilisation des médecins.