Une nouvelle technique de transfert de nerfs a permis à treize tétraplégiques de retrouver l’usage de leurs bras pour certaines actions. Elle a été associée aux transferts de tendons déjà utilisés dans ce même objectif.