Une augmentation de 18 % du risque de cancer a été observée chez les consommateurs de boissons sucrées, ceci pour l’absorption d’un modeste petit verre en plus de la consommation quotidienne habituelle. De quoi donner un coup de jus au débat sur la taxe soda.