Les cotons-tiges peuvent être responsables de bien des misères. Après le cas d’un patient dont l’infection s’est propagée dans le crâne, c’est une femme de 37 ans qui a vu son os crânien de se faire littéralement ronger par des bactéries à la suite de l’utilisation répétée et chronique de…