Se nourrissant exclusivement de frites, chips, saucisses et sandwichs au jambon, un jeune Britannique a progressivement perdu la vue et l’audition en raison de multiples carences. Un cas extrême mais qui pourrait se multiplier avec l’omniprésence de la malbouffe dans les sociétés modernes.