En France, la grève des urgences reprend ce mercredi, au lendemain du plan de “refondation” du secteur présenté par la ministre de la Santé. Ce dernier ne répond pas aux demandes centrales des grévistes. Surcharge de travail, pression budgétaire et administrative… Les raisons du malaise sont multiples. Au-delà des urgences, c’est l’ensemble du secteur médical qui est concerné. Un sujet sensible, les soignants qui ont accepté de témoigner dans ce reportage souhaitent garder l’anonymat.