L’apogée du réductionnisme alimentaire est désormais derrière nous, mais il a laissé de grosses séquelles dans la façon de percevoir les aliments : calories, glucides, protéines, graisses, gluten… Si cette vision est nécessaire lorsqu’on veut appréhender des maladies liées à des carences…