Les médias s’alarment sans cesse de nouvelles études sur la nocivité des cigarettes électroniques. Une récente revue parue dans le British Medical Journal nous aide à faire le point sur l’état des connaissances actuelles sur les conséquences respiratoires des e-cigarettes.