Emmanuel Macron a rendu hommage mardi aux quatre fonctionnaires de la préfecture de police de Paris tués cinq jours plus tôt par leur collègue radicalisé. Le chef de l’État a appelé les Français à “faire bloc” face au “terrorisme islamiste”.