Des citoyens qui coproduisent le savoir : l’idéal de la science participative a aujourd’hui le vent en poupe dans de nombreux domaines. Le partenariat institué entre l’Inserm et les associations de malades est unique en France. À travers le Groupe de réflexion avec les associations de malades (Gram) et la Mission associations, c’est un programme de recherche ouverte vers la société qui est construit jour après jour. Comment atteindre l’idéal de la science participative en santé ? Et comment évaluer les chercheurs qui y consacrent du temps ?…
QuiTuSais
mar 01 oct 2019 – 18:05